top of page
  • Photo du rédacteurLisa

Quel est ton type de peau

Quand je pose la question : "Quel est ton type de peau?" plusieurs ne sont pas en mesure de me répondre. « Je pense que j’ai la peau sèche et sensible » est la phrase qui revient le plus souvent. Je vais t’aider à démystifier quel est ton type de peau.



La fameuse peau sèche

Tout d’abord, notre peau peut être d’un certain type en été et un autre en hiver. Généralement, la peau devient beaucoup plus sèche l’hiver, car l’air dans nos maisons est tout simplement plus sec. Le soleil aussi peut jouer sur notre type de peau. Avoir la peau du visage dit sèche est avoir une peau qui tiraille, des pores quasi invisibles, un toucher parfois rugueux. Elle donne l’impression que la peau va fendre quand on bâille, quand on rit ou l'on sourit.


Peaux normales

Le mot normal peut paraitre banale, mais avoir une peau normale c’est l’idéal, ça veut dire que la routine en sera toute simple. Un nettoyage et une hydratation de base seront nécessaires au maintien de l’élasticité de la peau. Comment définir une peau normale ? Une peau d’apparence saine, des pores touts petits, un teint uniforme. Aucune sensation de sècheresse ni d’apparence huileuse.


Peaux grasses

Les peaux grasses peuvent être causées entre autres par les fluctuations hormonales, ce qui est souvent le cas chez les adolescents et les femmes enceintes. Une peau grasse est une peau reluisante, qui semble huileuse. Des pores dilatés, des boutons et des comédons (points noirs) sont également signe de peaux grasses. La peau semble épaisse, le teint terne. Pour aider les peaux grasses, un bon nettoyant pour le visage est de mise, éviter les savons en barre et une crème hydratante ne contenant pas d’huile « grasses » peut s’avérer utile.


Peaux mixtes

Avoir une peau mixte est très répandue. Tu connais la fameuse zone T ? Il s’agit du front, du nez et du menton. Souvent de type gras, cette zone est différente des joues. Les joues seront plus sèches ou même normales. Parfois la zone du T sera, au contraire, sèche, et les joues seront grasses ou normales. Dans les deux cas, un nettoyage quotidien en douceur est utile et une hydratation de type mixte sera nécessaire. Idéalement, on recherchera une crème contenant une huile régulatrice de sébum (jojoba, noisette, etc.).


Peaux sensibles

Les peaux sensibles réagissent plus aux médias qui l’entourent (l’eau, l’air), la peau est plus sèche et devient rouge. Rosacée et couperose en font partie. La peau qui démange, tire, brule. Avoir la peau sensible est un ÉTAT de la peau, mais n’est pas considéré comme un TYPE de peau. On peut avoir une peau grasse et sensible ou sèche et sensible. Nettoyer avec un produit doux ou une eau micellaire et sans parfum, même chose pour la crème hydratante, douce et sans parfum. Éviter autant que possible les exfoliations et les masques désincrustant.


Peaux matures

On appelle peaux matures les peaux âgées de plus ou moins 40 ou 50 ans. Naturellement, en vieillissant, la peau perd de son élasticité. Elle peut devenir plus sèche et plus sensible. L’apparence de rides et de ridules et un phénomène tout à fait normal. Pour aider à apporter de l’élasticité à ta peau, l’utilisation d’une crème à base d’huile de rose et de vitamine E s’avère un mélange efficace. Les cellules se renouvelant beaucoup moins rapidement que lorsque tu avais 20 ans, la peau peut perdre de son éclat. Une exfoliation peut être d’une aide précieuse lorsqu’on manque d’éclat.




Et voilà, je crois que j’ai fait le tour des types de peaux les plus répandus. Chaque humain étant différent, la peau de chacun peut être différente également. Alors maintenant, quand je vais te demander quel est ton type de peau, tu devrais être en mesure de savoir un peu plus vers quel type de peau tu te retrouves. Et surtout, quel soin ta peau désire.


Alors selon toi, dis-moi quel est ton type de peau en commentaires !


6 vues0 commentaire
bottom of page